FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Braquage au grand marché de Lomé : 5 morts et 11 blessés (officiel)

mercredi 4 octobre 2017 à 01:16

Cinq personnes sont mortes et onze autres blessées ce mardi dans un braquage perpétré au grand marché de Lomé, selon le bilan officiel dressé par le ministère de la sécurité.

Les malfrats (au total six) à dos de trois motos dont trois munis d’armes automatiques de type AK47, ont attaqué un bureau de change sis sur la rue du commerce où travaillent habituellement quatre cambistes.

Selon un communiqué du ministère de la sécurité, ce braquage a occasionné cinq morts et onze blessés.

"Il s’agit pour les morts, d’un cambiste abattu sur place par les malfrats et de deux autres personnes dont un second cambiste qui après avoir été blessées par balles ont succombé à l’hôpital, des suites de leurs blessures. Deux malfrats lynchés à mort par la population", souligne le communiqué.

"S’agissant des blessés, on dénombre sept par balle et quatre autres à la suite des bousculades qui ont suivi cet incident. Tous les blessés sont évacués au CHU Sylvanus Olympio et vers d’autres centres hospitaliers de la ville par les soins des sapeurs-pompiers", précise le communiqué, rendu public par les médias d’Etat.

Les malfrats ont abandonnés une moto, cinq chargeurs de fusils automatiques AK47 et 47 cartouches de 7,62mm.

"Au cours de leur repli, ils ont tiré des coups de feu en l’air à certains points de la ville pour se dégager, puis arracher sous la menace, à hauteur du marché de Bè, la moto d’un docker avec laquelle ils se sont enfuis", ajoute le ministère de la sécurité.

Les "investigations en cours n’ont pas encore établi si les malfrats ont réussi à emporter des sommes d’argent".

Le ministre de la sécurité et de la protection civile a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Ce dernier a également "salué" le courage des concitoyens qui ont réussi à neutraliser deux malfrats et les a invités à "coopérer avec les forces de sécurité pour appréhender les auteurs de ces actes crapuleux". FIN

Ambroisine MEMEDE

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence