FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Appui aux secteurs de la formation professionnelle et de l’eau urbaine : L’AFD et l’UE vont débloquer 14.4 milliards de F.CFA

vendredi 16 juin 2017 à 02:52

L’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union européenne (UE) vont débloquer la bagatelle de 14.4 milliards de F.CFA (22 millions d’euros) pour appuyer des secteurs de la formation professionnelle et de l’eau urbaine au Togo, trois conventions ont été signées ce jeudi à Lomé, a constaté l’Agence Savoir News.

Une convention pour le renforcement de la formation professionnelle agricole et industrielle et deux conventions pour la poursuite des actions d’amélioration de l’alimentation en eau potable de la Ville de Lomé.

Les documents ont été signés par le ministre togolais de l’économie et des finances Sani Yaya, l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier, et le Directeur-adjoint du département Afrique sub-saharienne de l’Agence Française de Développement Yazid Bensaid.

Une première convention de 7 millions d’euros (soit 4,6 milliards de F.CFA) permettra le financement du renforcement de la modernisation de la formation professionnelle dans le secteur agricole et rural à travers des appuis à l’ensemble des centres de formation agricole rurale du pays mais aussi pour l’extension du Centre de formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI).

Ce projet fait suite à un premier projet de modernisation de la formation professionnelle qui avait en particulier visé à la création du CFMI et au renforcement et équipement de trois lycées d’enseignement technique, projet de 6 millions d’euros (soit 4 milliards de francs CFA) qui est en cours d’achèvement.

Les deux autres conventions, d’un montant total de 15 millions d’euros (soit 9,8 milliards de F.CFA), dont près de 7 millions sur des ressources issues du 11ème Fonds Européen de Développement (FED) délégués par l’Union européenne à l’AFD, serviront à la poursuite des travaux d’amélioration du réseau d’eau potable de Lomé, en partenariat avec la SPEau et la TdE.

Un premier projet d’appui au renforcement du réseau d’eau potable de Lomé a été financé par l’AFD avec un montant de 11 millions d’euros de subvention, projet qui s’est achevé fin 2016.

Dans son discours, le ministre togolais des finances a rassuré les donateurs des dispositions prises "pour l’accomplissement diligent des formalités d’entrée en vigueur de ce financement en vue d’accélérer le démarrage effectif des projets".

"La cérémonie de ce jour, vient conforter la justesse la politique du chef de l’Etat (mandat social) qui va sans nul doute améliorer sensiblement les conditions de vie des populations bénéficiaires", a précisé Sani Yaya. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence