FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

AGOA : A Kpalimé, des acteurs économiques du grand Kloto et d’Amou sensibilisés sur les opportunités de ce programme

vendredi 14 juillet 2017 à 12:33

Des acteurs économiques du grand Kloto et d’Amou spécialisés dans la production agricole, artisanale, dans l’agrobusiness et le textile ont été sensibilisés sur les opportunités de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) lors d’une rencontre d’échange et de promotion des outils de production et d’exportation, tenue à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Placée sous le thème : "en route pour l’AGOA 2017", cette rencontre qui se tient en prélude au 16ème forum de l’AGOA prévu du 8 au 10 août à Lomé.

La rencontre est organisée par l’Association African Women’s Entrepreneurship Program ou Programme de l’Entrepreneuriat Féminin en Afrique (AWEP) section Togo, qui est un programme des Etats Unis d’Amérique.

Ce rendez-vous a pour objectif de sensibiliser et d’informer les artisans, les producteurs agricole et les transformateurs des différents produits (agricole et du textile), ceux de l’agrobusiness ainsi que toute la population du grand Kloto sur la tenue de ce 16ème forum de l’AGOA à Lomé et les opportunités et les avantages qu’offrira cette rencontre. Il s’agit d’informer les participants des normes et exigences du marché international.

Au cours des échanges, les participants ont reçu des notions sur l’AWEP-Togo.

AWEP-Togo est un regroupement de femmes entrepreneurs du Togo spécialisées dans la production et l’exportation des produits finis dans le monde en général et vers les Etats-Unis en particulier suivant la loi de l’AGOA.

Cette loi permet aux pays de l’Afrique subsaharienne, d’exporter des produits éligibles sur le marché américain sans frais de douanes suivant une certaine norme et qualité.

Les discussions ont également porté sur le programme AWEP, le chapitre AWEP-Togo, le forum AGOA 2017, qui est un cadre d’échange entre les sociétés privées et le gouvernement en faveur de la croissance économique au Togo.

Les discussions ont également porté sur la loi AGOA, la mise en place d’une plateforme des acteurs de la chaîne agricole et artisanale, le réveil de conscience sur la mise en valeur des normes et qualités dans le domaine agricole et artisanal.

En effet, les forums AGOA suscitent dans les pays qui les abritent, une nouvelle vision plus dynamique de la croissance économique et du développement par le commerce international.

Cette 16ème édition des assises de l’AGOA rassemblera l’ensemble des acteurs institutionnels et gouvernementaux, le secteur privé, des AWEP et la société civile dans son rôle de défense des acquis économiques.

AGOA donne l’opportunité au Togo et surtout aux producteurs togolais de faire montre de leur force.

Pour cette 16ème édition, les enjeux sont grands à travers le renforcement des partenariats et une croissance des échanges commerciaux entre le Togo et les Etats-Unis, une assistance technique américaine plus pointue pour consolider les réformes indispensables à un accroissement des activités de production, une maîtrise des outils de commercialisation et d’industrialisation sous AGOA.

Dans son intervention, le préfet de Kloto Assan Koku Bertin a salué cette initiative des femmes entrepreneurs du Togo. Il a relevé les avantages et les opportunités qu’offre l’AGOA dans les autres pays et invités les participants à adhérer à ce programme qui leur permet d’exporter leurs produits et d’avoir des connaissances sur les conditions d’accès aux marchés étranger.

Il a surtout remercié le gouvernement américain pour l’opportunité qu’il offre aux acteurs économiques du Togo. Le préfet a également salué l’excellence des bonnes relations entre les deux pays. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence