FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

A Kpalimé : Des cadres du ministère de l’action sociale passent au peigne fin, les activités menées en 2017 et se penchent sur le PTBA 2018

mercredi 10 janvier 2018 à 01:16

Des cadres du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation ont entamé ce mardi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), un atelier de quatre jours, pour la revue des activités de 2017 et l’élaboration du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) 2018 dudit ministère, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Prennent également part à ce conclave, des représentants des différents départements ministériels, ceux des partenaires techniques et financiers, des responsables des institutions et services rattachés ainsi que des organisations de la société civile.

Selon le préfet de Kloto, Assan Koku Bertin, le développement est un processus qui requiert une planification des activités. Ce dernier a salué cette initiative qui, selon lui, vise à évaluer le chemin parcouru et tirer les leçons pour pouvoir mieux avancer.

Initiée par le ministère de l’Action sociale, cet atelier de revue annuelle a pour objectif d’analyser et valider les résultats du Plan de travail et Budget Annuel (PTBA) 2017 et des politiques et stratégies du ministère et d’élaborer les PTBA 2018 du ministère.

Il s’agit pour les participants d’analyser les résultats et les performances de l’année 2017 en faisant ressortir les écarts par rapport aux objectifs visés et aux réalisations attendues, d’identifier les causes des contre-performances observés en rapport avec les moyens mis en œuvre.

Il sera question d’apprécier le niveau de complémentarité et de synergie d’actions entre l’ensemble des structures du département au cours de l’année 2017, d’élaborer les PTBA 2018 des différents programmes du ministère ainsi que celui du ministère.

Au cours de la revue, les participants vont suivre des communications sur le rapport technique, financier global du ministère, le bilan de la mise en œuvre des réformes 2017 de la SCAPE au niveau du ministère, le portefeuille du ministère dans l’action du gouvernement et la lettre de mission au contrat d’objectif.

Ces communications seront suivies de discussions et échanges. Il y aura aussi des présentations des régions sur la situation des actions réalisées dans les différentes régions du pays (Savanes, Kara, Centrale, Plateaux et Maritime).

Après avoir analysé et validé les résultats, évalué l’efficacité des stratégies d’intervention telles qu’elles ont été conduites au cours de l’année 2017, les participants auront à élaborer le PTBA 2018 du ministère.

A l’occasion, Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé (ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation) a tout d’abord relevé l’importance de cette rencontre, qui offre l’opportunité de partager avec les partenaires, le bilan des actions menées au cours de 2017 en faveur des populations majoritairement vulnérables selon le mandat du ministère.

"Depuis 2016, le ministère s’est engagé à organiser chaque année, une revue annuelle de ses activités programmées, avec pour objectifs entre autres, de mesurer les résultats atteints et les transformations accomplis au cours de l’année, et de dégager un consensus sur les approches novatrices de travail, qui renforcent les synergies et l’efficacité de nos actions et programmes pour l’avenir", a souligné la ministre.

A en croire cette dernière, la revue 2016 a permis de constater un faible niveau de consommation des crédits par le ministère, un déficit de communication et de partages d’information entre les services, et un faible alignement des actions des directions régionales et préfectorales sur la gouvernance générale du ministère, des faiblesses sur lesquelles la planification des actions de 2017 s’est efforcée à apporter des réponses correctives.

Raison pour laquelle, pour rendre plus efficace, la revue sectorielle, l’exercice a été réalisé en amont au niveau régional, a-t-elle précisé.

Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé a salué les efforts faits pour l’amélioration de la consommation des crédits et la mise en place progressive d’un système de gestion de l’information au sein du ministère.

LA ministre a relevé la particularité de la revue de cette année, caractérisée par l’introduction dans le déroulement des travaux de l’analyse du portefeuille du ministère dans l’action du gouvernement de la traduction de la lettre de mission en contrat d’objectif.

Cette innovation, vise à évaluer la contribution du ministère aux actions de développement et à améliorer ses performances à travers la culture de la gestion axée sur les résultats, a-t-elle ajouté. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence