FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

7ème phase du PMF/FEM : Plus de 123 millions de FCFA pour 8 projets communautaires

vendredi 3 mars 2017 à 20:04

Près de 200 000 dollars (plus de 123 millions de F.CFA) ont été octroyés à 8 organisations de la société civile ce vendredi à Lomé dans le cadre de la 7ème phase du Programme de Micro Financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM), piloté par le bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Togo, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

Les protocoles de financement ont été signés entre la représentante résidente du PNUD Mme Khardiata Lo N’diaye et les représentants des 8 Ongs, en présence du secrétaire général du ministère de l’environnement Sama Boundjouw.

Les huit projets retenus à l’issue d’un processus de sélection concurrentiel portent sur la gestion des écosystèmes fragiles, la conservation des forêts sacrées, le développement de la foresterie rurale, la production d’une gamme de produits à base de fruits du Neem, l’électrification rurale par l’énergie solaire et la vulgarisation de bonne pratique de gestion durable des terres.


"Nous sommes dans la région des savanes et les conséquences du changement climatique ont beaucoup touché nos communautés qui sont pour la plupart agricoles. Depuis 2010, nous avons entrepris le reboisement communautaire et familial pour ramener le couvert végétal, mais aussi le compostage pour réhabiliter les sols complètement dégradé. C’est le troisième financement dont nous bénéficions à travers ce programme et il va nous permettre de montrer aux populations comment rétablir les écosystèmes de base", a indiqué Salifou Bounele (représentant de l’ONG Songou-Man).

Les fonds octroyés ont donc pour but de soutenir les initiatives communautaires innovantes et surtout les projets participant à la conservation de la diversité biologique, la lutte contre les changements climatiques, la dégradation des terres, la protection des eaux internationales, la prolifération des déchets chimiques tout en contribuant au développement socio-économique des communautés à la base.


"En félicitant les 8 Ongs qui ont été sélectionnées, je voudrais leur dire que nous sommes très soucieux de l’impact de ces projets sur le terrain. Même si ces projets sont portés par des associations, ce que le FEM et le PNUD visent, ce sont les populations bénéficiaires. Et nous ne souhaitons pas que ces projets soient juste des projets administratifs, mais que l’essentiel des ressources qui sont mobilisées servent à des activités concrètes sur le terrain et qu’au bout des projets, les communautés puissent nous dire que c’est réellement leur projet", a confié la représentante du PNUD.

Abondant dans le même sens, M. Boundjouw a exhorté les bénéficiaires au travail sérieux, afin que les impacts des différents projets soient visibles au sein des communautés.

"La confiance n’est pas un produit qu’on achète dans les boutiques, mais elle se mérite à travers la transparence dans la gestion des fonds et les impacts sur le terrain au regard des actions menées. Je vous exhorte à travailler dans ce sens pour qu’on puisse renforcer le partenariat avec les partenaires techniques et financiers", a-t-il déclaré à l’endroit des bénéficiaires.

Précisons que depuis 2009, le PMF/FEM appuie et accompagne les initiatives innovantes portées par les OSC sur toute l’étendu du territoire. En décembre 2015, le programme a financé 71 initiatives communautaires pour plus de 2 millions de dollars. FIN

Chrystelle MENSAH

Savoir News, la maison de l’info.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence