FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

500 ans de la Réforme protestante : Des œuvres de Martin Luther exposées à l’institut Goethe de Lomé

mercredi 1er novembre 2017 à 18:04

Des œuvres de Martin Luther (moine et théologien allemand), ont été exposées mardi soir à l’institut Goethe de Lomé, une initiative de l’Ambassade d’Allemagne au Togo pour marquer les 500 ans de la réforme de l’Eglise protestante, dont les bases ont été jetées par ce moine, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

Le 31 octobre 1517, un moine théologien nommé Martin Luther affiche sur la porte de l’église de Wittenberg (Saxe), 95 thèses où il dénonce les scandales de l’Église de son temps, jetant ainsi les bases d’une nouvelle confession chrétienne, le protestantisme.

Le 31 octobre (qui marque chaque année, l’anniversaire des 95 thèses de Luther) est commémoré par les protestants sous le nom de Fête de la Réformation. Et c’est pour marquer les 500 ans de cette réforme, que cette exposition a été organisée.

Ont pris part à cet événement, Christoph Sander (Ambassadeur d’Allemagne au Togo), Edem Attiogbé (directeur de Goethe Institut), des allemands ainsi que des élèves des classes d’allemand de Lomé.


L’ouverture de l’exposition a été marquée un culte animé par la chorale Belle mélodie dont le prédicateur était Pasteur Henri Sowu de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Foyer des marins.

Selon l’Ambassadeur de l’Allemagne au Togo, la réforme de Martin Luther est un événement qui a fait bouger le monde entier pas seulement l’Allemagne, mais aussi l’Europe parce que l’année 1517 et Martin Luther sont ancrés dans la mémoire collective et chaque génération se les approprie à sa manière.

"La réforme a révolutionné la relation de l’homme à Dieu. Martin Luther, c’était le mot car c’est ce qu’il avait utilisé et pour avoir d’impact, il a utilisé les réseaux sociaux de l’époque : l’imprimerie. Et je suis sûr qu’aujourd’hui, Martin Luther utiliserait Facebook ou les autres réseaux sociaux", a souligné M. Sander.

L’exposition dépeint cette période en sept chapitres : les origines de Martin Luther, le contexte de la fin du Moyen-âge, l’essor de la réforme, le succès de la traduction de la bible en Allemand, la société en crise, le changement de perspective et la prospérité.


"Pour nous les allemands, l’importance de Martin Luther, c’est aussi son impact sur la langue allemande. Car avant lui, nous avions de différents dialectes allemands mais comme il a utilisé la langue de sa région, cette langue est devenue l’allemand que nous apprenons aujourd’hui dans les écoles d’Allemagne. Luther est vraiment le père fondateur de la langue allemand moderne, raison pour laquelle cette exposition est organisée et elle se propose de libérer Martin Luther de la légende nationale pour l’approcher dans toutes ses nuances et ses ambivalences", a expliqué le diplomate allemand.

En rappel, Martin Luther est né en 1483 à Eisleben en Allemagne. Il était le cadet d’une famille de neuf enfants. Il grandit dans une modeste prospérité, ce qui lui permit de réaliser le vœu de son père et de commencer des études de droit.

Il abandonne ses études de droit, à peine commencées, pour intégrer l’ordre des Augustiner-Eremiten en 1505 et passer sa vie comme moine. FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence